• Boxes Pieds-Poings : American kickboxing (Point-fighting/Semi-contact, Full-contact, Low-kick), Japanese kickboxing (K-1, Shoot-boxing) & Thai-boxing (Muay-thai)
  • Sports Pieds-Poings-Sol : Pancrace (Sub-strike) & MMA (Shoot-fighting)
  • Submission-Wrestling
  • Activités de réalisation technique & martiale : Fitness-forms (Aero-kick/cardio-kickboxing, Aero-fight/cardio-fighting) & Martial-forms [Traditional-forms (Hard-style & Soft-style) & Modern-forms (Free-style/ musical-forms)]
  • Activités de défense : Defense-forms (Freehand-defense, Kick-defense contact & Stick-defense)
  • Président (gestion internationale) : Thierry MUCCINI – 06.50.64.35.49 - muccini.kick@hotmail.fr
  • Directeur technique fédéral (gestion nationale) : Alain DELMAS – 06.80.87.67.82 - ctn.wka@free.fr
  • Secrétariat - cnkb@free.fr
  • Service affiliation/licence : Brigitte ISNARD – 06.12.17.07.15 - servicelicence@free.fr

LogoCNKBmarbré-22juil15      sport050[1]SELECTION FRANCAISE   FlagFrn[1]

 

PALMARÈS DEPUIS 2007 

Des résultats exceptionnels pour une structure de 155 clubs et de 4389 licenciés. Bravo aux athlètes, aux entraîneurs de club et aux cadres techniques fédéraux.
► CHAMPIONNAT DU MONDE AMATEUR 2008 (Olomouc – Tchéquie) : 5ème position sur 92 nations : 33 médailles (6 or, 10 argent, 17 bronze)
► CHAMPIONNATS D’EUROPE AMATEUR 2007 & 2009 (Szentes – Hongrie et Rome – Italie) : 6ème position sur 33 nations : 69 médailles (24 or, 22 argent, 23 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2010 (Alicante – Espagne) : 5ème position sur 80 nations : 54 médailles (17 or, 17 argent, 20 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2012  (Varazdin – Croatie) : 6ème position sur 52 nations : 28 médailles (13 or, 11 argent, 4 bronze)
► CHAMPIONNATS D’EUROPE AMATEUR 2013 (Bregenz – Hongrie) : 6ème position sur 18 nations : 16 médailles (6 or, 7 argent, 3 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2013 (Marina Di Carrara – Italie) : 5ème position sur 82 nations : 44 médailles (16 or, 19 argent, 9 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2014 (Prague – Rép. tchèque) : 4ème position sur 57 nations : 82 médailles (36 or, 22 argent, 24 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2014 (Marina Di Carrara – Italie) : 6ème position sur 85 nations : 35 médailles (12 or, 15 argent, 6 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2015 (22/10 au 25/10 Stuttgart – Allemagne) : 47 médailles (17 or, 17 argent, 13 bronze)
► CHAMPIONNATS DU MONDE AMATEUR 2016 (25/10 au 30/10 Marina Di Carrara – Italie) : 23 médailles (8 or, 8 argent, 7 bronze)
► CHAMPIONNATS D’EUROPE AMATEUR 2017 (17/02 au 18/02 Bâle  – Suisse) : 24 médailles (15 or, 9 argent)

 

EDF 2006             délégation française-EuroWKF-2013

          Délégation 2008 (Chpt du Monde)                                       Délégation 2013 (Chpt d’Europe)

 

10245301_10152160904699671_6848766772915227346_n                 775808_10152164220994671_7009736182680248796_o

Slection française pour le Tournoi de la Méditerranée 2014                                  Equipes internationales du Tournoi de la Méditerranée 2014
ESPRIT ET FONCTIONNEMENT DU GROUPE-FRANCE AMATEUR
 

EXTRAIT DE LA CHARTE de la SÉLECTION FÉDÉRALE (GROUPE-FRANCE) – 01/09/2013
 
I – Exigences et fonctionnement
1/ Le club de l’athlète concerné doit être obligatoirement affilié au CNKB dont un quota au minimum de 20 licences.
2/ Les disciplines concernées par le haut-niveau sont : Low-kick (et Kick-light), K-1 (et K1-light), Full-contact (et Full-light), Semi-contact (Point-fighting), Muay-thaï (et Muay-Light), Shoot-boxing (et Shoot-light), MMA (et MMA-light), Aero-kick, Forms et Artistic-forms.

 

3/ Les résultats des combattants tout au long de la saison en cours, sur les compétitions fédérales amateur (Coupe de France, championnat national et tournoi de France) et compétitions internationales, sont les critères déterminants pour la sélection dans le Groupe-France.
4/ Intègrent la sélection fédérale pour les rendez-vous internationaux en plein-contact, catégories pré-combat cadet(te)/junior-B 15-16-17 ans, combat junior-A (18-19 ans) et combat senior (20-40 ans), en Low-kick, K-1, Full-contact, Muay-thaï , Shoot-boxing, MMA, selon la répartition suivante :

 

– 1er rang : le champion national de la « série élite » est qualifié pour le championnat international (Euro ou Mondial) –
– 2ème rang : le vice-champion de la série élite de la saison en cours.
– 3ème rang : le médaillé d’or d’un championnat international (Euro ou Mondial) de la saison passée
– 4ème rang : le médaillé d’argent d’un championnat international (Euro ou du Mondial) de la saison passée.
N.B. : Ce principe de sélection est à retenir également pour les rendez-vous internationaux des activités techniques, catégories : jeune (10-12 ans), minime (13-14 ans), cadet (15-16-17 ans), senior (18-40 ans) et vétéran (41-51 ans), en Kick-light, K1-light, Full-Light, Semi-contact (Point-fighting), Muay-Light, Shoot-light, MMA-light,, Aero-kick, Forms.

 

6/ Les athlètes de la sélection fédérale doivent se présenter obligatoirement lors des stages de préparation aux rendez-vous internationaux.
7/ Les responsables de clubs doivent accepter que les athlètes sélectionnés soient dirigés par les entraineurs fédéraux du Groupe-France. Les entraîneurs de clubs ne peuvent pas assister aux entraînements du Groupe-France. Par contre, ils peuvent participer au coaching à l’occasion des tournois internationaux à l’exception de l’Euro et du Mondial amateur. À l’issue d’un stage de préparation, un bilan d’observation sur chaque athlète sera remis à l’entraîneur de club pour leur proposer des pistes de travail pour son athlète.

 

8/ La participation aux championnats internationaux amateurs entraîne la prise en charge financière des clubs et des athlètes (en partie ou en totalité suivant le cas). Une aide substantielle pour soulager les combattants pourra être envisagée en fonction des moyens fédéraux du moment (notamment pour l’Euro amateur ou le Mondial amateur).
 
II – But d’un stage de préparation
Evaluer l’athlète sur ses capacités technico-tactiques, physiques, mentales et son attitude en général. Si l’athlète est reconnu apte par le Comité de sélection, il est inscrit sur la liste des membres de la sélection fédérale. Ce dernier doit être disponible pour sa participation aux divers évènements internationaux et même au pied levé.

 

III – Le statut de membre de la sélection fédérale se perd sur :
– Non participation au championnat fédéral amateur de la saison en cours.
– Participation au tournoi de France pro.
– Participation à une ceinture Pro en France comme à l’étranger.
– Non participation aux stages de préparation du Groupe-France.
– Refus de travailler avec l’encadrement de la sélection fédérale.
– Comportement inadapté envers le staff d’encadrement ou/et les membres du Groupe-France ou attitude déplacée sur le ring ou/et dans la vie de tous les jours.
– Non présentation à un rendez-vous international.
– Refus de régler les frais relatifs au championnat international en question (droit d’inscription et complément des frais de transport et d’hébergement/restauration).
 
Fait à Villenave-d’Ornon, le 1er sept. 2013 puis en mars 2015 et modifiée à Gradignan le 1er sept. 2016

Partenaires